Eti-Education > Documentation > EtiGliss > Quizzes and "fill in the gap" exercices

Sorry, this page is not yet available in your language and is offered in French.

Créer des quiz et des textes lacunaires

  1. Quelques exemples
  2. Création d'un quiz
  3. Création d'un texte lacunaire

Etigliss propose aussi d'utiliser les étiquettes pour construire des quiz, c'est à dire des batteries de "questions" qui attendent une réponse. Ces quiz peuvent évidemment comprendre des questions ordinaires mais aussi des calculs, exercices de conjugaison ou de pluriel ou des tas d'autres exercices. Toutefois, si vous souhaitez tester des connaissances et contrôler collectivement les réponses fournies, il convient d'utiliser de préférence l'application EtiMemo qui a été conçue plus spécifiquement pour cet usage.

1. Quelques exemples

Voici tout d'abord quelques exemples de quiz qui illustreront mieux qu'un long discours quelques possibilités des quiz dans Etigliss :

Quiz sur les instruments de mesure

Quiz orthographe 1ere primaire

Quiz calcul


2. Création d'un quiz

Créons ensemble un quiz simple avec une série de 12 calculs. Pour complexifier un peu, nous allons aussi ajouter deux étiquettes avec des réponses inutiles afin d'éviter que les enfants ne procèdent par élimination.

Créons donc un nouveau plateau en spécifiant, dans la case "Organisation du plateau", que l'on souhaite un "quiz en 2 colonnes".

Choix du type de quiz

Etigliss-Professeur propose alors une liste d'étiquettes vierges qu'il suffit de compléter en plaçant le calcul dans la case "Quest :" et la solution dans la case "Rép.:".  Au besoin, il faut savoir que le texte de la question peut être assez long (max 250 caractères). Si la question se présente comme un texte lacunaire, (exemple 2 ci-dessus) il faut être attentif à remplacer le texte manquant par des pointillés sur une longueur suffisante.

Comme d'habitude, il est possible de modifier l'apparence de l'étiquette en choisissant une couleur de fond ou de texte spécifique ou encore en sélectionnant l'écriture cursive. Eventuellement, il est aussi possible que l'étiquette soit une image plutôt qu'un texte. On notera que le mode "deux étiquettes" n'est pas disponible avec les quiz car sans objet.

On n'oubliera pas non plus de sélectionner le mode d'auto-correction que l'on désire.

Création des étiquettes de quiz

Pour ajouter deux réponses "inutiles", il suffit de compléter deux étiquettes avec seulement la zone "Rép." complétée :

Ajout des réponses "inutiles"

Pour que chaque enfant trouve une liste d'exercices un peu différente, il est bon de demander de mettre les questions en désordre. Cette option se trouve dans la zone de sélection de la grille qui peut aussi être modifiée si besoin. On peut aussi y changer la couleur du texte des questions qui est la même que celle de la "grille".

Options du quiz

Enfin, pour que l'élève sache que faire des réponses inutiles, nous allons placer une image de poubelle (vous la trouverez dans les exemples d'images de fond) en précisant bien qu'elle ne doit pas couvrir tout le fond mais seulement le coin inférieur droit.

Le plateau est dès lors prêt pour être testé. Comme d'habitude il ne faut pas oublier de presser le bouton "Tout enregistrer".

Quiz terminé

Le chapitre suivant de la documentation montrera comment utiliser l'assistant de création de calculs pour simplifier encore ce genre de quiz. Par contre pour les quiz avec des questions textuelle, il faut nécessairement les créer pas à pas comme présenté ci-dessus.

3. Création d'un texte lacunaire

Un texte lacunaire est une forme de quiz un peu particulier car on souhaite cette fois pouvoir positionner plusieurs étiquettes réponses sur une même ligne en gardant la présentation naturelle du texte, comme on le voit sur l'exemple suivant (partiellement résolu):

Texte lacunaire

Pour créer un exercice de ce type il faut bien entendu sélectionner la structuration "Texte lacunaire" puis il faut transcrire le texte dans les descriptifs des étiquettes en prenant soin de ne laisser qu'une lacune par étiquette. La première ligne intitulée "Texte" doit contenir une portion du texte dans laquelle la lacune est répérée par trois tirets consécutifs : ---. La ligne suivante doit alors contenir le mot ou l'expression qui doit combler la lacune.
 
EtiGliss assemblera les différentes portions de texte en remplissant au mieux les lignes. Pour signaler qu'EtiGliss doit obligatoirement passer à la ligne, comme ci-dessus après "maisonnette.", il faut terminer la portion de texte par le symbole § (paragraphe) qui est par ailleurs fort peu utilisé dans les textes courants.

Construction du texte lacunaire

Pour l'exercice illustré ci-dessus, il nous reste à peaufiner la mise en page en choississant le style "cursive" et un fond de couleur claire. Notons que la couleur du texte lacunaire est celle sélectionnée pour la "grille" (3).

Mise en forme du texte lacunaire

Une option intéressante (2) consiste à ajuster la taille des lacunes à la longueur du texte manquant. Si on la décoche, alors la lacune pour "à" aura la même longueur que la lacune pour "dans". En tous cas, le nombre de tirets affiché n'a aucun rapport avec le nombre de lettres du mot manquant.

Enfin pour égayer la page,  on peut ajouter une image de fond (4) avec petite souris qui prendra place dans le coin inférieur droit (5). Pour qu'elle ne soit pas trop "voyante" nous en demanderons l'atténuation (6).


Suite de la documentation : Ajouter des sons aux étiquettes

 

Find us also on  Etigliss sur Google+ ,  Etigliss sur Facebook  and  Eti-Education sur Twitter