Eti-Education > Compléments > Quelles usages des tablettes en classe ?

Sorry, this page is not yet available in your language and is offered in French.

Quels sont les usages d'EtiGliss et EtiMemo et plus largement des tablettes numériques en classe ?

  1. Usage global de la tablette
  2. Applications utilisées en classe
  3. Gestion des tablettes et des applications
  4. Évaluation d'EtiGliss et EtiMemo
  5. Conclusion

Au terme de cette année scolaire 2015-2016, Eti-Education a proposé aux utilisateurs de ses applications de répondre à une petite enquête pour mieux comprendre les usages qui en sont faits dans les classes et de façon plus générale pour mieux y cerner les usages de la tablette numérique. Une centaine de répondants nous ont fait le plaisir de répondre à au moins une partie de l'enquête et 91 l'ont complétée entièrement. C'est environ 10% du bon milliers utilisateurs qui ont déjà créé au moins 2 exercices sur la plateforme et qui avaient été sollicités. Une partie des questions sont identiques à celles posées dans une enquête similaire menée en 2013 et à laquelle il sera occasionnellement fait référence.

Ces répondants sont par définition tous des utilisateurs d'EtiGliss ou d'EtiMemo. 76% ont utilisé nos applications en classe avec des élèves tandis que 14% les utilisent à la maison avec leurs enfants. Pas moins de 34% les ont aussi utilisés en formation avec d'autres enseignants. Cette forte proportion n'est pas sans lien avec le fait qu'un quart des répondants sont conseillers TICE ou chargés de la promotion des TIC dans l'éducation tandis que 83% sont (aussi) des enseignants en activité. Seulement 3% sont des parents sans autre lien avec l'éducation que l'assistance de leurs enfants.

Pour mémoire, signalons que les deux genres sont à peu prés équilibrés avec une légère prépondérance de femmes (55%). Peut-être plus inattendu, les jeunes de moins de 30 ans ne sont que 3% tandis que 27% ont entre 30 et 40 ans, 40% entre 40 et 50 ans et encore pas moins de 30% ont plus de 50 ans.  Faut-il y voir une plus grande docilité de la part des plus âgés pour répondre à cette enquête ou une plus grande implication de ceux-ci dans la création de contenus pour leurs élèves ?  Peut-être un peu des deux mais cette proportion confirme bien que les utilisateurs de ces applications sont souvent des enseignants très expérimentés, ce qui est confirmé par le fait que 71% indiquent avoir plus de 15 ans d'expérience dans l'éducation.

Le niveau des classes dans lesquelles enseignent les répondants est illustrée par le graphique . Il confirme bien que la cible originelle d'EtiGliss, à savoir le niveau CP/CE1 reste bien le plus grand utilisateur mais les usages des applications peuvent aussi trouver place dans tous les niveaux d'enseignement.

Répartition des usages par niveaux

Usage global de la tablette

Pour situer les usages de nos applications, il a d'abord été demandé aux répondants d'indiquer la fréquence des usages de la tablette en classe toutes applications confondues puis de préciser ensuite les fréquences d'usages d'EtiGliss et EtiMemo.  Le graphique ci-dessous illustre cette répartition montrant que la tablette est utilisée pratiquement tous les jours chez 21% de nos répondants et que 3/4 des répondant l'utilisent en tous cas au moins une fois chaque semaine. On observe alors que l'utilisation quotidienne d'EtiGliss ou d'EtiMemo est assez peu courante. Toutefois, plus de la moitié des utilisateurs exploite EtiGliss au moins une fois par semaine ainsi que presque la moitié aussi des utilisateurs pour EtiMemo. Par contre, le graphique montre bien qu'une bonne moitié des utilisateurs EtiGliss n'utilise pas (encore ?) cette application tandis que l'on trouve aussi des utilisateurs EtiMemo qui n'exploitent pas EtiGliss. 

Usages des applications tablettes

La durée d'une séquence de travail est un autre facteur quantitatif d'appréciation de l'usage des applications. 

Durée d'une séquence de travail avec EtiGliss avec EtiMemo
Moins de 5 minutes 8% 10%
De 5 à 10 minutes 35% 31%
De 10 à 15 minutes 25% 25%
De 15 à 20 minutes 21% 25%
De 20 à 30 minutes 9% 6%
Plus de 30 minutes 2% 3%

Sans surprise, les séances de travail sont assez courtes et ne dépassent en tous cas que rarement les 20 minutes et sont même très souvent limitées à 10 minutes. C'est précisément un intérêt de ces outils que de permettre de répéter plus souvent de courtes séances de travail qui favorisent la mémorisation alors qu'avec des étiquettes traditionnelles, on renoncerait facilement à reprendre une séquence à cause du temps perdu à la mise en place et au rangement du matériel nécessaire.

Plus globalement, la durée totale hebdomadaire d'utilisation de la tablette en classe (toutes applications confondues) est voisine de 3h et diminue un peu avec l'âge des élèves. Elle est ainsi, en moyenne de 3h45' en maternelle, de 2h58' dans le primaire et de 2h41' au secondaire.

Le questionnaire se terminait par la question "Comment jugez-vous l'apport des tablettes pour les usages pédagogiques ?". Les réponses sont clairement enthousiastes puisque 56% jugent cet apport "indispensable pour la classe" tandis que les 44% restant le considèrent "utile mais les tablettes pourraient être remplacées par d'autres outils numériques (portables, TBI, ...)".  Certes, l'enquête n'a interrogé que des utilisateurs (réguliers) de nos applications mais il faut bien reconnaître que seuls les enseignants ayant vraiment expérimenté la tablette en classe sont à même de juger valablement des apports de cet outil.  Aucun d'entre eux n'a en tous cas sélectionné les réponses proposées "Peu utile ou générateur de pertes de temps" ou encore "Sans intérêt".

Applications utilisées en classe

Les usages des tablettes (et donc pas seulement de nos applications) sont assez diversifiés mais se concentrent d'abord sur la réalisation d'exercices (de plus en plus sur l'évaluation) et moins sur la découverte des matières nouvelles. Comparés aux usages déclarés 3 ans plus tôt, les taux sont très semblables avec surtout une progression dans l'usage comme outil d'évaluation des connaissances et une réduction des usages comme outils de découverte.

Types d'usages de la tablette en classe (plusieurs choix possibles)   2013     2016  
Exercices d'application ou de renforcement des matières vues "classiquement"
88%
81%
Activité de différenciation pour certains élèves seulement
66%
64%
Evaluation des connaissances
33%
51%
Activités pour occuper les enfants qui ont terminé le travail prévu
33%
30%
Découverte des nouvelles matières (activité de découverte par les élèves)
28%
11%
Découverte des nouvelles matières (démos/illustration par le professeur)
17%
10%
Autres usages
22%
19%

Dans les autres usages mentionnés cette année, on trouve notamment les recherches Internet, l'écoute d'histoires ou de la radio, le travail collaboratif, des activités interdisciplinaires, le travail du vocabulaire en langue maternelle ou étrangère, la création de documents, de cartes mentales, de photographies ou de films etc.

La plupart des répondants utilise une (petite) collection d'applications éducatives sur leurs tablettes.  Ils ont été invités à préciser quelles sont ces applications que nous avons cherché à identifier dans le tableau qui suit.  Souvent cependant l'identification s'est révélée impossible du fait d'un nom trop générique (Letters, Alphabet, Puzzles, Earth, ... ) ou encore parce que seule la catégorie de l'application a été mentionnée (Photo, App de dessin, Jeux éducatifs, Vidéo, ...). La liste qui suit est donc donnée sans garantie mais peut tout de même être utile pour découvrir des outils nouveaux.

Applications Usage Citations
Book Creator Création de livre électronique (ebook) 8
iTooch Soutien scolaire ludique - Nombreux niveaux et matières 6
10 doigts Compter avec ses 10 doigts 3
GeoGebra Manipulations en géométrie 3
Socrative Quiz créés par l'enseignant 3
Tangram Puzzle géométriques 3
Aurasma Réalité augmentée 2
Dictée Montessori Lecture et orthographe de 240 mots choisis 2
Explain Everything Création de séquences animées 2
Gcompris Jeux éducatifs pour 2 à 10 ans 2
SimpleMind Mind Mapping 2
1001 Mots Vocabulaire française et anglais 1
AB Math Jeux de calcul mental 1
ABC123 Traçage de lettres 1
Animal Maza Jeu labyrinthe - travail de la dextérité sur la tablette 1
Ardoise magique Dessins et coloriages 1
Com-Phone Story Maker Récit multimédia 1
Comic Strip Création de bandes dessinées 1
Copiteur Copie de mots pour maternelles 1
Flowfree Jeux de casse-tête 1
Google Chrome Navigation web 1
Google Drive Stockage et partage de docuements 1
J'écris Apprentissage de l'écriture 1
Kodable Apprentissage ludique de la programmation 1
L'école à la maison Jeux éducatifs  pour 3-8 ans 1
Lightbot Apprentissage ludique de la programmation 1
Marbotic Jeux sur les nombres 1
Montessori Math Nombres et opérations arithmétiques selon Montessori 1
MP3 Recorder Enregistrement sonore 1
Nearpod Système auteur multimédia + banque de contenu 1
OfficeSuite Suite de bureau : DOC+XLS+PPT+PDF 1
Paint Free Dessin libre (au doigt) 1
Prezi Viewer Visualisateur de diaporamas 1
Roi des Maths Jeux proposant des problèmes variés de mathématique 1
ScratchJr Apprentissage ludique de la programmation pour les plus jeunes 1
TinyTap Système auteur assez simple 1
Twitter Envoi de courts messages (twictées) 1
Word Traitement de texte  1
WPS Office Suite de bureau : DOC+XLS+PPT+PDF 1

En complément de ces applications spécifiques aux tablettes, les répondants ont aussi signalé d'autres outils sous forme de logiciels pour ordinateurs ou de sites web. Il s'agit de :

Gestion des tablettes et des applications

Interrogés sur la taille des classes et sur le nombre de tablettes utilisées, les répondants montrent que globalement, les classes comptent 21 élèves en moyenne et disposent d'une dizaine de tablettes. Ces chiffres varient cependant selon les niveaux puisque dans notre échantillon, les classes maternelles sont un peu plus populeuses (22,6) mais ne disposent que de 6,6 tablettes en moyenne. Dans le primaire, ces chiffres s'établissent à 19,3 élèves et 11,5 tablettes alors que dans le secondaire on atteint 21,4 élèves en moyenne et 12,1 tablettes.  Ces chiffres assez homogènes cachent cependant des situations bien plus diversifiées dans lesquelles 9 répondants disposent d'une tablette par élève et 8 ont même plus de tablettes que d'élèves alors que les 56 autres enseignants doivent s'organiser pour travailler avec (parfois beaucoup) moins de tablettes que d'élèves.  

Dans 36% des cas, les tablettes sont affectées uniquement à la classe du répondant tandis que dans 51% des cas, les terminaux sont partagés entre plusieurs classes.  Assez logiquement, c'est dans ces situations de tablettes partagées que l'on rencontre la plupart des cas où le nombre de tablettes égale ou dépasse le nombre des élèves, illustrant le fait que le partage de terminaux permet de disposer de plus de ressources. Notons toutefois que le fait d'avoir des tablettes dédiées n'augmente pratiquement pas la durée moyenne d'utilisation hebdomadaire qui ne passe, chez nos répondants, que de 2h55' à 3h03' !  Étonnant aussi, pour 11% de nos répondants, les tablettes (parfois l'unique tablette) sont/est la propriété du professeur tandis que dans 3% des cas, la tablette est la propriété des élèves dans une approche BYOD (Bring Your Own Device). 

Il a aussi été demandé aux répondants de préciser les outils qu'ils utilisent pour gérer les tablettes et leurs applications. Il apparaît ainsi que 70% des enseignants utilisateurs n'ont pas d'outil de gestion des applications et se débrouillent avec Google Play, faute de mieux. 16% utilisent les outils inclus avec la valise ou l'armoire de rangement des tablettes tandis que 14% font appel à des applications MDM (Mobile Device Management) ou offrant des services similaires.  Ont notamment été citées par les répondants les applications suivantes :

Notons aussi que les deux tiers des répondants utilisent aussi les tablettes en combinaison avec un vidéoprojecteur ou un TNI. Cet usage est qualifié de régulier pour 40% d'entre eux et de rare pour 25%. Ces proportions sont similaires dans tous les niveaux d'éducation. Il est vrai qu'elle dépend crucialement de la disponibilité de ces équipements en complément des tablettes.

Enfin, concernant plus particulièrement EtiGliss et EtiMemo, il a été demandé si l'usage se faisait surtout en ligne ou hors ligne.  S'agissant d'applications conçues clairement dans une approche "cloud" donc "en ligne", on est étonné de constater que 28% des répondants disent travailler "systématiquement" hors ligne, sauf bien entendu pour le chargement initial des exercices, tandis que 30% indiquent travailler "régulièrement" hors ligne du fait qu'une partie des classes ne sont pas couvertes en WiFi. 

Évaluation d'EtiGliss et EtiMemo

L'enquête ne pouvait faire l'économie d’interroger les répondants sur leur degré de satisfaction vis-à-vis des applications EtiGliss et EtiMemo et d'approfondir ce jugement en mettant en lumière les avantages mais aussi les limites de nos applications.

Comptez-vous utiliser l'application en classe l'année prochaine ?   EtiGliss    EtiMemo 
Oui, certainement 85% 82%
Oui, pour autant que j'aie (encore) des tablettes à disposition 12% 18%
Non, probablement pas 3% -

Il est assez remarquable que les 76 enseignants utilisateurs d'EtiGliss qui ont pris la peine de répondre sont presque unanimes pour continuer à utiliser ces applications dans le futur. Et cet intérêt fait même l'unanimité des 34 utilisateurs d'EtiMemo qui se sont exprimés. Les réponses suggèrent toutefois que cet enthousiasme reste conditionné à la disponibilité des tablettes qui reste régulièrement problématique.

Vos avis sur EtiGliss

L'analyse des réponses ouvertes exprimant les avantages spécifiques d'EtiGliss montre que les 10 éléments les plus appréciés sont :

D'autres avantages sont aussi relevés comme les possibilités de synthèse vocale, les manipulations kinesthésiques et l'association entre l'image, l'écrit et l'oral.

Concernant les difficultés rencontrées, la première citée reste la gestion et l'importation laborieuse des images (18 citations) même si 5 répondants signalent que celle-ci est à présent beaucoup améliorée depuis la mise en oeuvre de l'espace "Mes images" et le stockage sécurisé sur Cloudinary alors que plusieurs semblent encore ignorer cette facilité disponible depuis avril de cette année. La seconde difficulté mentionnée relève que l'interface de création est complexe à apprivoiser au début (12) tandis que d'autres regrettent le temps nécessaire à la mise au point des exercices (3). Enfin, le troisième grief tourne autour des problèmes de connexion dus aux réseaux WiFi défaillants (3) ainsi que la contrainte et la lourdeur du préchargement des exercices lorsque l'usage doit se faire hors ligne. Notons toutefois que 13 répondants signalent n'avoir rencontré aucune difficulté avec EtiGliss.

Les suggestions d'améliorations formulées visent évidemment à porter remède à ces difficultés mais aussi, principalement à élargir encore la variété des types d'exercices possibles (notamment augmenter le nombre de zones pour la classement), à proposer une banque d'exercices modèles ainsi qu'un catalogue plus riche d'illustrations et même ajouter la gestion de séquences sonores enregistrées ou musicales.

Vos avis sur EtiMemo

Concernant EtiMemo qui, on l'a vu, reste nettement moins utilisé jusqu'ici, les 5 avantages spécifiques mis en avant par les utilisateurs sont :

La gestion positive de l'erreur, l’entraînement à l'usage du clavier ou la disponibilité hors ligne et la stabilité de l'application sont aussi appréciés des utilisateurs.

Au rang des difficultés, on retrouve en partie les griefs déjà mentionnés pour EtiGliss, à savoir la gestion des images et la création des fiches "un peu fastidieuse".  En particulier l'introduction de formules mathématiques reste complexe. 

Dans les suggestions, c'est surtout la possibilité de QCM avec plus de choix possibles et réponses multiples qui est demandée.

Conclusion

Pour conclure, laissons la parole aux enseignants. En effet, au terme de l'enquête, les répondants avaient l'occasion d'ajouter "un commentaire à propos de l'usage des tablettes numériques en éducation".  Les avis exprimés sont généralement (très) favorables : "Excellent outil motivant les élèves en difficulté" ou "Un outil incroyablement efficace pour gérer l'hétérogénéité et différencier au maximum" ou encore "Attrayant, motivant, facile à utiliser" voire même "Bien plus intuitif que les netbooks".  Plusieurs répondants soulignent néanmoins la complémentarité des tablettes avec d'autres dispositifs : "Leur utilisation n'exclut ni les ordinateurs, ni le projecteur, ni les manipulations !". 

D'aucuns soulignent justement que l'essentiel n'est pas dans l'outil mais dans l'usage pédagogique "Elles sont complémentaires d'un Tni et indispensables en pédagogie inversée quand on fonctionne en atelier" ou "Un plus si on les considère comme une autre entrée dans les apprentissages et pas comme une ”occupation”" ou encore "Il me parait très intéressant de les mettre en place dans sa classe afin de changer les modalités de travail". Point d'excès cependant : "Ne pas trop les utiliser permet de conserver un certain enthousiasme qui est favorable à l'apprentissage. Moins utiliser pour utiliser mieux en quelque sorte" ou "C'est très pratique, mais l'enfant n'écrit plus, c'est dommage".

Enfin, on ne saurait trop insister sur la nécessaire appropriation de l'outil et sur sa gestion logistique : "Elles sont encore sous-utilisées car peu maîtrisées" ou "Encore beaucoup de contraintes et de difficultés techniques qui freinent les usages dont le problème du wi-fi".

Merci en tous cas à tous ceux qui ont pris le temps de répondre et de partager leur expertise.  Autant que possible, ces informations seront utilisées pour améliorer les applications Eti-Education mais elles sont aussi partagées ici pour éclairer les choix des enseignants et décideurs qui cherchent à introduire la tablette dans les classes en maximisant les retombées positives sur les apprentissages des élèves.


Remarque importante : Tous les liens externes fournis dans ce document le sont à titre purement informatif et sans aucune garantie ou jugement relatifs à la qualité ou à l'intérêt pédagogique des produits cités. 

 

Find us also on  Etigliss sur Google+ ,  Etigliss sur Facebook  and  Eti-Education sur Twitter